Publié le
Samedi 1 août 2020

Un bateau pour sortir la tête de l’eau

Le Saga, un voilier comme bouée de sauvetage, pour venir en aide aux paysans en difficulté. Quand ils vont bien, l'océan s'en porte mieux, juge l'association.
Le Saga, un voilier comme bouée de sauvetage, pour venir en aide aux paysans en difficulté. Quand ils vont bien, l'océan s'en porte mieux, juge l'association.
Article réservé aux abonnés

Une association a terminé le projet d’une vie, un voilier longtemps resté inachevé. Des côtes normandes, le Saga servira de trait d’union entre terre et mer, pour venir en soutien de personnes en difficulté. Des agriculteurs, notamment.

Le voilier est amarré à l’un des 650 anneaux du port de Ouistreham, dans le Calvados. C’est la ville de Jean-Pierre Meunier. “C’est mon grand-père. Il a commencé à construire ce bateau en 1981”, explique Florentine Leloup, à l’origine du projet. Comme son nom le laisse penser, le Saga est plus qu’un voilier. C’était un rêve, qui devient porteur d’espoir. “Il ne pouvait pas devenir un simple voilier.” Il servira de lieu d’écoute.

La jeune femme travaille pour trois ONG de protection des océans. Elle a réussi à embarquer deux figures de...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 31 juillet 2020 - N° 31
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
23 octobre 2020 - N° 43
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche