Publié le
Jeudi 29 octobre 2020

Rouillon se lance dans un nouveau projet pédagogique pour l’aviculture durable

Christian Peltier	: "Nous devons répondre à une question clé	: quel modèle devons-nous choisir pour notre agriculture	?"
Christian Peltier : "Nous devons répondre à une question clé : quel modèle devons-nous choisir pour notre agriculture ?"
Article réservé aux abonnés

La Bergerie nationale et le lycée La Germinière de Rouillon, soutenus par des partenaires privés et public (Draaf, Inrae, Itavi, ResoThem, LDC, Loué, etc.) s’engagent sur un projet de deux ans, pour que les élèves des lycées agricoles puissent apprendre autrement à produire autrement. Le but : atteindre une aviculture durable contribuant à notre souveraineté alimentaire. Explications avec Christian Peltier, de la Bergerie nationale.

Pourquoi vouloir apprendre à produire autrement en aviculture ?

Les questions autour de l’élevage sont des questions socialement vives. Nous devons répondre à une question clé : quel modèle devons-nous choisir pour notre agriculture afin de défendre notre autonomie alimentaire et notre souveraineté. L’aviculture a permis la pérennité de nombreuses exploitations. La viande de volaille est exposée aux tabous religieux et son impact environnemental est parmi les plus faibles. Pourtant,...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 30 octobre 2020 - N° 44
(Version numérique 1,90 €)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
27 novembre 2020 - N° 48
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche