Publié le
Lundi 5 octobre 2020

Plus de lait avec des lactations longues

Plus d’un tiers des éleveurs mettent une part significative des chèvres en lactation longue.
Plus d’un tiers des éleveurs mettent une part significative des chèvres en lactation longue.
Article réservé aux abonnés

Les lactations longues sont économiquement intéressantes et répondent à une problématique travail mais la technique n’est pas accessible à tous les animaux.

Vu la conjoncture difficile en chevreau, même si un engagement de collecte est prévu jusqu'au printemps 2021, "les lactations longues peuvent être une des solutions pour éviter d’engorger la filière en début 2021. Il est encore temps de mettre en place cette technique, qui a fait ses preuves, sur des animaux qui devraient être mis à la reproduction jusqu'en octobre", lance Rémi Couvert, conseiller...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 2 octobre 2020 - N° 40
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
23 octobre 2020 - N° 43
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche