Publié le
Vendredi 2 mai 2014

Philippe Mangin : "On ne veut pas payer pour les autres"

Question : Que penser de cette nouvelle gouvernance ?

"Il y a deux ans, on a attaqué les décrets d'application de la nouvelle gouvernance sanitaire car ils confirmaient la volonté d'OVS multi-espèces. Or dans la filière volaille et porc, nous sommes des acteurs reconnus et nous demandons à être agréés organismes à vocation sanitaire. Si le Conseil d'Etat ne nous donne pas raison, on n'acceptera pas un dispositif qui entérinerait la gouvernance des seuls GDS. La mutualisation des contributions financières en porc et volaille serait pour nous inacceptable."

Voir plus

Le journal
10 juillet 2020 - N° 28
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche