Publié le
Vendredi 24 avril 2020

Le confinement a chamboulé le conseil agricole

Chez Seenovia, pour pallier la moindre présence des conseillers en élevage, la solution Medria a étendu tous ses services gratuitement pour un meilleur suivi du troupeau. (photo Seenovia)
Chez Seenovia, pour pallier la moindre présence des conseillers en élevage, la solution Medria a étendu tous ses services gratuitement pour un meilleur suivi du troupeau. (photo Seenovia)
Article réservé aux abonnés

Dans les métiers d’accompagnement et de conseil aux agriculteurs, les structures ont toutes dû s’adapter brusquement avec les mesures de confinement. Contrôle de performance, déclaration Pac, tours de plaines, tout se fait à distance, parfois avec de nouveaux outils.

Faire un tour de parcelle sans l’agriculteur, ce n’est pas l’idéal. Mais il a fallu s’adapter, pas le choix. Le conseiller prend rendez-vous, se déplace puis échange par téléphone ou en visio, ou bien rend ses conclusions par écrit. “Parfois, l’agriculteur prend des photos, les envoie et le conseiller lui répond, c’est une question de personnes, cela dépend des gens”, raconte Florence Léon, ingénieure à la chambre régionale d’Agriculture.

Chez Seenovia, des services alternatifs sont proposés aux éleveurs pour remplacer les opérations de contrôle de performance....

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 24 avril 2020 - N° 17
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
23 octobre 2020 - N° 43
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche