Publié le
Vendredi 5 juin 2020

L’autochargeuse en Cuma tourne à plein régime

Régis Badié, adhérent de la Cuma la Gourmande, François Rousseau, salarié de la Cuma, et Jérémy Hurel, président de la Cuma.
Régis Badié, adhérent de la Cuma la Gourmande, François Rousseau, salarié de la Cuma, et Jérémy Hurel, président de la Cuma.
Article réservé aux abonnés

Dix adhérents de la Cuma la Gourmande (Le Pertre, Ille-et-Vilaine) ont décidé d’investir dans une remorque autochargeuse pour faire de l’affouragement en vert. C’est une première en Bretagne (1) et une vraie réussite qui pourrait inciter d’autres Cuma à en faire de même.

La Cuma la Gourmande, au Pertre (Ille-et-Vilaine, à la frontière de la Mayenne), a été créée fin 2008 autour de 15 adhérents, en investissant dans une mélangeuse automotrice avec un chauffeur à temps plein afin que les éleveurs puissent se décharger de la partie alimentation des laitières. “Tous les adhérents se situent dans un rayon de 10 km et la mélangeuse réalise un parcours quotidien de 53 km”, précise Jérémy Hurel, président de la Cuma. Plusieurs adhérents souhaitaient faire de l’affouragement en vert, mais aucun d’eux n’avait envie d’investir seul...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 5 juin 2020 - N° 23
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
23 octobre 2020 - N° 43
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche