Publié le
Jeudi 1 octobre 2020

La Rouge des prés veut retrouver ses éleveurs, et les clients

Les concours ont été annulés, mais les éleveurs pourront acheter des reproducteurs de la station, sur internet, à partir du 19 octobre. (photo d'archives)
Les concours ont été annulés, mais les éleveurs pourront acheter des reproducteurs de la station, sur internet, à partir du 19 octobre. (photo d'archives)
Article réservé aux abonnés

Marquée par la Covid, 2020 est une année difficile pour la Sica Rouge des prés. Mais une année de redémarrage, espèrent ses adhérents. Deux objectifs : occuper le terrain pour les éleveurs et les clients de l'AOP Maine-Anjou.

L'an prochain, on va surtout être proche des éleveurs, et axer sur l'AOP. On est la seule AOP en France qui n'avance pas ! L'AOP a quinze ans, et personne ne l'a découverte. On ne peut pas rester comme ça. C'est un comble !" Christian Perrin, le président de la Sica, réélu ce mardi 29 septembre, ne mâche pas ses mots. "Vous allez en Bourgogne, c'est écrit Charolais...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 2 octobre 2020 - N° 40
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
23 octobre 2020 - N° 43
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche