Publié le
Mercredi 21 octobre 2020

La lumière naturelle, bonne ou mauvaise pour les poulets ?

L’étude Luminat va évaluer les effets positifs et négatifs de la lumière naturelle sur les comportements.
L’étude Luminat va évaluer les effets positifs et négatifs de la lumière naturelle sur les comportements.
Article réservé aux abonnés

D’ici 2025, l’interprofession de la volaille de chair (Anvol) vise 50 % de volailles élevées avec un accès à la lumière naturelle. Mais en élevage, on en craint l’effet sur les poulets. Une étude en cours de l’Itavi creuse le sujet, effets positifs comme négatifs. A suivre.

L’Anvol vise 50 % de volailles élevées avec un accès à la lumière naturelle et les groupements (dont LDC) en prennent le chemin. "Dans leur cahier des charges, ils demandent de créer une arrivée de 3 % de lumière naturelle", explique Jean-Marie Fontanet, directeur régional de la région Est à l’Itavi, responsable des dossiers Environnement. Cette tendance est le résultat de négociations avec des associations welfaristes, dans le but de répondre à des attentes sociétales.

Vent de panique ?

Mais la...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 23 octobre 2020 - N° 43
(Version numérique 1,90 €)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
27 novembre 2020 - N° 48
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche