Publié le
Vendredi 2 décembre 2016

Grippe aviaire : la vigilance monte d’un cran

A la différence du H5N1, le H5N8 n'est pas dangereux pour l'homme : “Aucun cas humain n'a jamais été détecté.” L'enjeu pour la France est avant tout économique. Les éleveurs peuvent subir de lourdes pertes à cause de la maladie, et les filières perdre des marchés (comme le foie gras du sud-ouest, à la veille des fêtes). Ce 3 décembre, la France doit justement retrouver sa reconnaissance de territoire indemne, qui lui rouvrira les portes pour l'exportation vers les pays tiers. L'Etat reste confiant pour récupérer ce sésame, malgré les cas découverts dans le nord.


Risque modéré et élevé



Les mesures s'appliquent sur deux types de zones distincts [voir carte dans le dernier numéro] : les zones à risque modéré et les zones à risque élevé. Celles-ci ont été déterminées par l'Anses en 2006, à partir des courants migratoires, des vents et des densités en zones humides, mares, étangs, sur lesquels peuvent se poser les oiseaux sauvages.


Pour les élevages standards, en bâtiment, les contraintes ne sont pas beaucoup plus élevées, d'autant que l'arrêté biosécurité de juillet avait déjà augmenté les mesures de sécurité (vigilance sur les entrées et sorties du bâtiment, gestion des visiteurs, etc.).


Les risques pèsent davantage sur les élevages plein air. Ils doivent être confinés, sauf dérogation. Une visite du vétérinaire peut en effet permettre de maintenir les volailles en extérieur, afin de préserver leurs agréments label, notamment. Les parcours sont en général réduits, d'autant plus si un point d'eau se trouve à proximité du poulailler. Un enclos peut être couvert par un filet. Les aliments et abreuvoirs doivent impérativement être rentrés, pour éviter tout risque de contact et de contamination par la faune sauvage.


Seules les basses-cours (élevages non professionnels) doivent impérativement être mises à l'abri, sans dérogation possible. Aux mairies de les recenser et d'en informer les propriétaires.


Voir plus

Le journal
18 décembre 2020 - N° 51 - Notre dernier numéro
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche