Publié le
Vendredi 1 avril 2016

GIE Elevage : une inquiétante baisse des dotations

Bras armé de la politique de soutien aux filières et de la promotion des produits, FranceAgriMer est sous contrainte budgétaire forte. C'est lui aussi qui gère de nombreux dispositifs européens, notamment les aides distribuées dans le cadre de l'OCM des fruits et légumes. Pour 2016, son budget devrait être légèrement déficitaire de 600 000 euros, sur un budget total de fonctionnement de 127 millions d'euros. 

Or, dans le même temps, l'établissement est mis à contribution dans la gestion des crises. Dans ces conditions, la baisse des dotations qui touche le programme d'assistance technique mis en œuvre dans la région par le GIE élevage des Pays-de-la-Loire est un mauvais signal envoyé aux éleveurs et aux structures qui les accompagnent.

Olivier Mével, spécialiste de la consommation à dénoncé devant l’AG du Gie Elevage, l’attitude des marques de distributeurs (MDD) qui ont amplifié la guerre des prix entre les enseignes, responsables, selon lui, de la plus grosse part des difficultés actuelles des éleveurs. 

Christian Evon




Christian Evon

Voir plus

Le journal
22 mai 2020 - N° 21
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche