Publié le
Mercredi 26 août 2020

Et si le bon dimensionnement des silos était le meilleur conservateur du maïs ?

L’objectif de l’opération de tassage de l’ensilage est de chasser l’air et donc l’oxygène de la masse de fourrage. Autrement dit, le tassage réduit la porosité du silo.
L’objectif de l’opération de tassage de l’ensilage est de chasser l’air et donc l’oxygène de la masse de fourrage. Autrement dit, le tassage réduit la porosité du silo.
Article réservé aux abonnés

Une teneur en matière sèche de 30 à 35%, un tassage efficace limitant la porosité et un bondimensionnement du silo permettant un avancement rapide du front d’attaque au désilage(minimum 10cm/jour en hiver, 20 cm/jour en été) constituent le trio gagnant d’une bonneconservation du fourrage. Cette “chasse au gaspi” permet de contenir les pertes de fourrages au front d’attaque en dessous de 3 % de la matière sèche initiale.

Au sein de chaque mètre cube d’un silo de maïs fourrage, on distingue trois compartiments : la matière sèche du maïs fourrage, l’eau du fourrage et l’air. L’objectif de l’opération de tassage de l’ensilage est de chasser l’air et donc l’oxygène de la masse de fourrage. Autrement dit, le tassage réduit la porosité du silo. En effet, une forte porosité est néfaste à la bonne conservation par...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 28 août 2020 - N° 35
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
23 octobre 2020 - N° 43
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche