Publié le
Jeudi 12 novembre 2020

A Donges, la Carène s’associe au cédant pour lui trouver un successeur

D'une surface de 1	700/m2, les bâtiments sont un élément essentiel des infrastructures de cette exploitation d'élevage. Pour...
D'une surface de 1 700/m2, les bâtiments sont un élément essentiel des infrastructures de cette exploitation d'élevage. Pour le repreneur, la maison d'habitation est aussi disponible sur site.
Article réservé aux abonnés

En bordure du marais de Brière, la Communauté d’agglomération de la région Nazairienne et de l’estuaire (Carène) soutient un projet de reprise d’une exploitation en viande bovine. La collectivité, appuyée par la chambre d’Agriculture, accompagne le futur cédant.

Située à Donges, l’exploitation en question s’étend sur 190 ha (dont 80 ha de marais) et bénéfice d’un bon parcellaire avec des terres labourables et des terres hautes pour l’hivernage. Elle dispose de 1 700 m2 de bâtiments. L’exploitant en place commercialise sa viande à la fois en filière longue et en vente directe. Le futur repreneur aura la possibilité de développer d’autres ateliers comme les volailles ou le...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 13 novembre 2020 - N° 46
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
20 novembre 2020 - N° 47
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche