Publié le
Jeudi 14 mai 2020

Déconfinement : “Il était temps que cela se termine”

Après avoir rattrapé les retards engendrés par les intempéries d'hiver, des agriculteurs sont satisfaits de pouvoir sortir du tracteur, et surtout, de revoir des gens de l'extérieur.
Après avoir rattrapé les retards engendrés par les intempéries d'hiver, des agriculteurs sont satisfaits de pouvoir sortir du tracteur, et surtout, de revoir des gens de l'extérieur.
Article réservé aux abonnés

Le confinement de la France semble être arrivée au moment le plus opportun pour les agriculteurs. Dès que le climat leur a permis, les travaux des champs, les mises à l'herbe sont devenus possibles. Les six premières semaines semblent avoir été vécues de la meilleure des manières par bon nombre d'agriculteurs, affairés, non dérangés. Mais cette parenthèse devait s'arrêter : les relations humaines manquaient.

Alors que la France entière sortait sous conditions, le monde agricole vivait en parallèle. “Nous, les agriculteurs, on a été confinés pendant quatre mois, à cause de la pluie en hiver. Alors en mars, on a plutôt été déconfinés”, plaisante Vincent Gesland, éleveur à Brécé, en Mayenne. “Il ne faut pas se plaindre, on peut travailler dehors, par rapport aux conditions de certains métiers", reconnaît Gilles Landais, agriculteur installé à l'opposé du département.

“On rattrape le retard”,...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 15 mai 2020 - N° 20
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
29 mai 2020 - N° 22
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche