Publié le
Vendredi 28 août 2020

“Dans le débat sur l’élevage, plutôt que de jouer au pompier, mieux vaut expliquer en amont”

-
-
Article réservé aux abonnés

Vincent Noël élève 50 mères Limousines et 140 truies, en naisseur, à Beaulieu-sur-Oudon (Mayenne). Il est l'un des ambassadeurs du Manifeste des éleveurs d'Interbev Pays-de-la-Loire.

Je produis de la viande pour la consommation locale, avec Ecla 53. J'ai 9 kW de panneaux photovoltaïques et je chauffe la maison avec du bois déchiqueté de mes haies. J'ai 6-7 km de haies, et depuis mon installation en 2015, j'en ai replanté 1,2 km”. Ces activités répondent...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 28 août 2020 - N° 35
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
23 octobre 2020 - N° 43
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche