Publié le
Lundi 14 septembre 2020

Biner ses céréales : sur le rang et l’interrang, les solutions Grégoire Agri

Sur cette bineuse à céréales, Grégoire Agri a remplacé les parallélogrammes par des lames flexibles souples, gage de simplicité et de confort d’utilisation.
Sur cette bineuse à céréales, Grégoire Agri a remplacé les parallélogrammes par des lames flexibles souples, gage de simplicité et de confort d’utilisation.
Article réservé aux abonnés

Pour ses modèles de bineuses, l'entreprise Grégoire Agri (Saffré, Loire-Atlantique) part d’un châssis commun qu’elle adapte ensuite à la demande de ses clients (agriculteurs ou Cuma) en y rajoutant différents équipements.

Je privilégie le désherbage du rang et j’ai toujours en tête de rechercher la simplification. Mes machines permettent aux acheteurs de les faire fonctionner dans de nombreux cas”, explique Jean-Luc Grégoire. “La part de la construction de machines est devenue très importante, elle représente maintenant la moitié de mon chiffre d’affaires.”

Il y...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 11 septembre 2020 - N° 37
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
25 septembre 2020 - N° 39
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche