Publié le
Mardi 12 décembre 2017

Après Terrena, les Japonais s’intéressent à la Cam

Les Japonais s’intéressent “à la problématique de la concentration des coopératives qu’ils vivent aussi au Japon, des enjeux de proximité avec les adhérents et des problématiques de gouvernance” précise Hervé Scoarnec, directeur général de la Cam. Ces trois professeurs de Centre de développement et de formation agricole sont en visite en France “pour faire le tour des coopératives significatives de différentes tailles... Ils n’ont sans doute découvert notre projet qu’arrivés en France. On peut penser qu’ils sont venus voir la vision de la Cam et de Terrena, par rapport à un processus de fusion qui existe aussi au Japon”.


Voir plus

Le journal
7 août 2020 - N° 32
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche