Publié le
Mercredi 29 avril 2020

Anvol demande l’aide au stockage et un plan de sauvegarde

"Une suspension provisoire des importations nous permettrait de remettre de la volaille sur certains segments de marchés", explique Jean-Michel Schaeffer, président d'Anvol.
"Une suspension provisoire des importations nous permettrait de remettre de la volaille sur certains segments de marchés", explique Jean-Michel Schaeffer, président d'Anvol.
Article réservé aux abonnés

Globalement, toutes volailles confondues, on est à - 8 % de consommation. Si les ventes de poulets et dindes ont augmenté en GMS, elles ne compensent pas l’ensemble des marchés de la RHF, qui sont fermés” explique Jean-Michel Schaeffer, le président de l’interprofession volaille de chair, Anvol....

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 30 avril 2020 - N° 18
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
20 novembre 2020 - N° 47
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche