Publié le
Mardi 5 mai 2020

Volaille de chair : de plus en plus de bâtiments avec un sol béton

L'enquête avicole des Chambres d'agriculture montre qu'il n'y a pas de différence significative par rapport aux résultats technico-économiques entre un sol béton et un sol en terre battue. (photo chambre d’agriculture de Bretagne)
L'enquête avicole des Chambres d'agriculture montre qu'il n'y a pas de différence significative par rapport aux résultats technico-économiques entre un sol béton et un sol en terre battue. (photo chambre d’agriculture de Bretagne)
Article réservé aux abonnés

Alors qu’en 2011, seuls 8 % des poulaillers produisant du poulet ou de la dinde étaient bétonnés, la majorité des constructions et des bâtiments rénovés aujourd’hui le sont. C’est ce qui ressort d’une enquête auprès de 35 éleveurs menée par la chambre d’agriculture de Bretagne. Le poulet lourd sexé est la principale production ayant recours au sol bétonné.

Les...

(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
29 mai 2020 - N° 22
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche