Publié le
Vendredi 26 avril 2013

Une valorisation moins en rayon, et plus à Canton

Avec un lait spot à 400€/t, les producteurs de lait ont de quoi s’interroger sur les questions de partage dans la filière, alors que les transformateurs leur annoncent 290 euros, au plus offrant, pour les prochains mois… Le médiateur nommé suite à la table ronde du 8 avril poursuivait ses rencontres avec les différents acteurs cette semaine. Mais les premiers échanges ont déjà confirmé une chose : chacun campe sur ses positions, et sans prise en main de la situation par les pouvoirs publics, le rapport de force dans ces négociations ne devrait pas s’inverser, du moins s’équilibrer, facilement. Pendant ce temps, la filière laitière continue néanmoins son chemin. Les adhérents de la coopérative bretonne Coralis ont dénoncé la politique en place et ont décidé de reprendre les rennes. Dans d’autres entreprises, les investissements se poursuivent. Les tours de séchage fleurissent pour cueillir une valeur ajoutée, non plus en GMS, mais en Asie. 

FG

Voir plus

Le journal
3 juillet 2020 - N° 27
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche