Publié le
Vendredi 4 novembre 2016

Toujours ensemble, mais jusqu'à quand ?

Le “collectif”, l’idée ne date pas d’hier. Derrière le mot existent plusieurs réalités. Et surtout, des réalités qui évoluent au fil de l’histoire. Parfois, le collectif entre en conflit avec d’autres collectifs : concurrence économique entre OPA, concurrence d’idées entre syndicats. On décrie des coopératives qui auraient perdu le contact avec leurs adhérents.

Pourtant, il reste des femmes et des hommes qui s’engagent, à plusieurs, pour avancer. Dans tous les cas, cela nécessite d’apprendre à se comprendre, à travailler ensemble. Du bénévole de l’ombre au responsable, tous passent par là. Malgré les critiques, l’engagement reste vivant.
S’il y a des questions à se poser, cela tient à deux évolutions majeures : la génération Y qui s’engage sur les réseaux sociaux plutôt que dans les salles de réunion ; la baisse du nombre d’agriculteurs qui raréfie le vivier des volontaires potentiels, dans un monde (para-) agricole très pourvu en OPA. “On n’a pas assez de monde pour aller dans tous les conseils d’administration” lâche le JA José Jaglin.

Rémi Hagel


Voir plus

Le journal
18 décembre 2020 - N° 51 - Notre dernier numéro
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche