Publié le
Vendredi 29 mars 2013

Ter'élevage face à la baisse de production

Malgré des cours en hausse, “la baisse de production enregistrée en 2012 témoigne de la somme des difficultés auxquelles les éleveurs ont dû faire face des dernières années”, constate Christophe Godet, le président de Ter'élevage. Il s'exprimait lors de l'assemblée générale de l'union de coopératives, le 20 mars à Saint-Macaire-en-Mauges (Maine-et-Loire). Ter'élevage tire plutôt bien son épingle du jeu, dans un marché compliqué. Sur le jeune bovin laitier par exemple, 14 000 têtes ont été apportées, soit 5 % de plus que le marché. En JB viande, l'apport est également supérieur (+1 %). Sur le marché de la réforme allaitante, les résultats de Ter'élevage sont médiocres : -2 % par rapport au marché, qui est déjà un marché “très bagarré” selon les mots du responsable technique Jean-Jacques Bertron, puisqu'il est en récession de 10 %. Quant aux femelles laitières, Ter'élevage fait légèrement mieux que le marché, sauf en Pays-de-la-Loire (Terrena bovins) avec 5 % d'apports en moins.

Voir plus

Le journal
29 mai 2020 - N° 22
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche