Publié le
Mercredi 26 août 2020

Sur l'exploitation, la femme peut-elle prendre la même place que l'homme ?

Une femme au volant d’un tracteur. Une image qui ne passe pas inaperçue partout. Et pourquoi donc ?
Une femme au volant d’un tracteur. Une image qui ne passe pas inaperçue partout. Et pourquoi donc ?
Article réservé aux abonnés

La femme à la traite, l’homme au tracteur : qu'elle soit subie ou désirée, la répartition des différentes tâches au sein d’un couple associé en agriculture peut-elle se justifier au regard du sexe de chacun? En Loire-Atlantique, un groupe mène la réflexion, et livrera les résultats d’une enquête, le 4 septembre.

Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus. C’est bien connu. Et les stéréotypes ont la vie dure. En agriculture, certaines femmes souffrent quelque peu de cette bipolarité dans leur vie d’agricultrice. Souvent cantonnées à des tâches “invisibles”, elles ont le sentiment de n'avoir aucune considération. Et les nouvelles générations semblent ne rien changer à cette culture du genre.

Une agricultrice raconte ainsi comment elle a vu ses collègues, les intervenants extérieurs, conseillers professionnels, etc. (des hommes) s'adresser plus volontiers à son conjoint (-collaborateur)...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 28 août 2020 - N° 35
(Version numérique 1,90 €)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
18 décembre 2020 - N° 51 - Notre dernier numéro
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche