Publié le
Samedi 21 novembre 2020

Séparation vente-conseil : les professionnels optent majoritairement pour la vente

Pour les professionnels, choisir le conseil plutôt que la vente, dans un délai si court, était "impossible". (photo d’archives)
Pour les professionnels, choisir le conseil plutôt que la vente, dans un délai si court, était "impossible". (photo d’archives)
Article réservé aux abonnés

Les coopératives et négociants ont jusqu’au 15 décembre pour annoncer leur choix, entre la vente de phytosanitaires ou le conseil. Certains restent encore discrets sur leur stratégie, mais la plupart optent pour la vente.

Pour l’instant, nous sommes encore en train de digérer et intégrer les textes publiés en octobre", explique Sandrine Hallot, directrice du pôle métier de la fédération Village Négoce. Mais déjà, chez les négociants, une grosse tendance se dessine nettement : "Vu le timing de publication et les changements que ça représente de changer vers le conseil, on ne peut pas changer du tout au tout le modèle. C’est...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 20 novembre 2020 - N° 47
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
27 novembre 2020 - N° 48
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche