Publié le
Vendredi 8 août 2014

Sans train, la coop construit 13 000 t de stockage

La coopérative Dijon céréales annonce l’ouverture d’un nouveau stockage de 13 000 t à Epoisses (Côte-d’Or), après trois mois de chantier consécutif à la fermeture d’une ligne ferroviaire. “Cette installation va permettre d’accueillir dans de bonnes conditions les agriculteurs livreurs et surtout d’étaler les dégagements qui s’opèrent aujourd’hui en camion.” Il s’agit d’un hangar de deux cellules à plat sur près de 3 000 m2, qui peut stocker depuis le 1er juillet entre 9 000 et 13 000 tonnes de céréales. Sa construction fait suite à la fermeture de la ligne ferroviaire reliant Semur et Epoisses, après le déraillement d’un train le 17 septembre 2013. Aucune remise en état de la voie n’est prévue par Réseau ferré de France, selon le communiqué de la coopérative. “Il fallait une solution pour accueillir plus de volume de collecte à Epoisses”, explique Dijon Céréales, qui dispose sur place d’un de ses plus importants silos, avec une capacité avant travaux de 30 000 tonnes. La coopérative prévoit “un surcoût par rapport à la logistique ferroviaire initiale” et veut “développer au maximum les ‘contrats départ’, qui consistent à livrer directement ses clients (meuniers, malteurs, triturateurs, etc.)”.

Voir plus

Le journal
3 juillet 2020 - N° 27
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche