Publié le
Vendredi 12 avril 2013

Sangliers : “Qu'il soit classé nuisible” demande la FDSEA53

La FDSEA de la Mayenne va demander à la préfète, dès ce vendredi 12 avril, lors de l'action de communication, de classer le sangliers comme espèce nuisible.

“On ne croit plus du tout dans les battues administratives, lance le président Philippe Jehan. Dès qu'on organise une battue, on est à peu près sûr que les propriétaires ou les chasseurs font en sorte que les sangliers se déplacent à l'autre bout du massif.”

L'ampleur des dégâts est telle, affirme Philippe Jehan, que “la fédération des chasseurs (FDC) n'a plus les moyens de payer un tel niveau d'indemnisations”. La FDC viendrait d'envoyer un courrier aux agriculteurs qui se plaignent afin qu'ils “clôturent l'ensemble de leurs champs”. Ce qui reviendrait à prendre le problème à l'envers : “Pourquoi ne pas s'organiser pour clôturer les massifs?”

Outre les dégâts qu'il engendre sur le blé, le maïs ou les prairies, la FDSEA voit dans le sanglier un vecteur de la tuberculose bovine. “Pourquoi, dans ce cas, ne pas appliquer le principe de précaution ?”



Frédéric Gérard

Voir plus

Le journal
10 juillet 2020 - N° 28
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche