Publié le
Vendredi 6 septembre 2013

Retraites : "C'est très loin de nos attentes" (Joseph Bourgeais)

Joseph Bourgeais, agriculteur retraité à Champigné (Maine-et-Loire), est ancien président de la commission retraités à la Confédération paysanne.

On revient 15 ans en arrière et même pire, car la réforme Le Pensec de 97 c'était 75% du Smic mais sur une base de 39 heures et non 35. Il aurait donc fallu 85% du Smic. De plus, ce sont essentiellement les 74% de paysans qui n'atteignent pas le Smic qui vont financer ces améliorations. Cette pension minimale ne concerne par ailleurs que les carrières complètes, c'est-à-dire 235 000 personnes sur plus d'un million d'agriculteurs retraités. Il aurait fallu proratiser, pour les carrières incomplètes. On progresse donc vraiment à petits pas, c'est très loin de nos attentes.

Antoine Humeau

Voir plus

Le journal
22 mai 2020 - N° 21
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche