Publié le
Jeudi 28 mai 2020

Quatre pistes pour réduire le stress des bovins lors des coups de chaud

Ne pas négliger l’abreuvement. Il faut compter dix centimètres linéaires d’abreuvoir par vache. Les points d’eau doivent être bien répartis.
Ne pas négliger l’abreuvement. Il faut compter dix centimètres linéaires d’abreuvoir par vache. Les points d’eau doivent être bien répartis.
Article réservé aux abonnés

Les fortes chaleurs estivales ont des conséquences sur la productivité des vaches laitières, mais aussi sur les taux ou encore la reproduction. Or, une vache est en inconfort au-delà de 20°C. Quelques pistes pour limiter ou réduire le stress thermique.

1- Rafraîchir les vaches

Le plus urgent et important en cas de coup de chaud est d’apporter un peu de fraicheur aux vaches. Installer un ventilateur peut être une bonne solution (lire aussi nos informations dans le dernier Avenir agricole). “Si on n’a qu’un seul ventilateur, il est préférable de le réserver aux vaches en préparation vêlage plutôt qu’aux vaches en lactation”, recommande Maxime Ménard, nutritionniste de la société Canevas. “Cela leur...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 29 mai 2020 - N° 22
(Version numérique 1,90 €)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
4 décembre 2020 - N° 49
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche