Publié le
Samedi 25 juillet 2020

Pour passer de l’intensif à l’économe, “il faut se fixer des étapes”

Fabien Dupré est passé en système herbager pâturant économe et autonome.
Fabien Dupré est passé en système herbager pâturant économe et autonome.
Article réservé aux abonnés

Installé à La Cropte (Mayenne), Fabien Dupré a apporté d’importants changements sur sa ferme en vaches laitières depuis son installation en 2014. Par ses réussites et ses échecs, son expérience illustre le cheminement et les questionnements vers un système herbager économe et autonome.

En 2013, après une dizaine d’années comme technico-commercial en agrofournitures, Fabien Dupré décide d’entamer une démarche d’installation sur la ferme de ses beaux-parents, à La Cropte. “Ça faisait quatre, cinq ans que ça me trottait dans la tête, c’était un rêve de gosse, j’avais envie de devenir mon propre patron.”

Fabien commence par une année de stage de parrainage sur la ferme, “ça m’a permis de connaître l’exploitation avant de m’installer, de prendre le rythme et de voir toutes les saisons sur la ferme”. L’installation se fait le 1er octobre 2014 sur 66 hectares, 40 vaches, une référence de 300 000 litres et 24 ha de prairies.

Ayant demandé la DJA, Fabien fait alors partie des derniers jeunes installés en production laitière à devoir souscrire à un suivi technique laitier. Son premier objectif...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 24 juillet 2020 - N° 30
(Version numérique 1,90 €)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
27 novembre 2020 - N° 48
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche