Publié le
Vendredi 20 février 2015

Pénibilité : "cela va augmenter le coût de main-d'œuvre"

Jean-Luc Rocher, éleveur de porcs à Méral (53) emploie des salariés.
Jean-Luc Rocher, éleveur de porcs à Méral (53) emploie des salariés.

Ils le disent : question : comment mettre en place le compte pénibilité ?

"Nous travaillons avec la Cooperl. Demain, ils devront prendre quelqu’un de leur personnel pour étudier le travail des autres. Le coût de la main-d’œuvre va continuer à être plus élevé que celui de l’Allemagne. Avec un prix de revient plus élevé, on n’améliorera toujours pas notre compétitivité. Pour nous agriculteurs employeurs, cela ne s’applique pas tout de suite, je ne sais pas du tout comment cela va se traduire en charges supplémentaires. Est-ce que nous devrons payer un bureau d’études pour évaluer la pénibilité des postes ?"
Propos recueillis par Rémi Hagel

Rémi Hagel

Voir plus

Le journal
2 octobre 2020 - N° 40
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche