Publié le
Vendredi 28 février 2014

"Nous utilisons les logos validés par les interprofessions"

Stéphanie Bérard-Gest, responsable marketing chez Charal.
Stéphanie Bérard-Gest, responsable marketing chez Charal.

Question : Trop d'étiquetage noie-t-il le consommateur ?

"Nous ne multiplions pas les étiquettes. Ce qui est important quand il y a des logos identifiés, c’est d’utiliser les référents validés par les interprofessions. On retravaille nos dos de packaging pour proposer davantage de transparence. Sur la bavette, on décrit le muscle, ce qu’il y a comme sensation en bouche. On valorise le produit avec la traçabilité. On a un vrai discours sur l’entreprise en dos de pack, on a des QR codes, on travaille à les développer pour valoriser le travail."

="margin-top:>

="margin-top:>

Voir plus

Le journal
18 septembre 2020 - N° 38
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche