Publié le
Vendredi 22 mai 2020

Maîtriser l’appareil locomoteur des bovins au printemps

Sabot sale en bâtiment. (photo H. Baudet)
Sabot sale en bâtiment. (photo H. Baudet)
Article réservé aux abonnés

Pour de nombreux élevages, la gestion de l’appareil locomoteur des bovins requiert une grande attention. Plusieurs lésions des pieds des bovins doivent être maîtrisées, pour certaines la mise au pâturage rime avec amélioration. Pour d’autres, c’est le contraire.

Les lésions améliorées par le pâturage sont celles favorisées par l’humidité des bétons et l’encrassement excessif des sabots, il s’agit de la dermatite digitée et du fourchet. Les déplacements des animaux dans l’herbe favorisent le nettoyage des sabots.

Pour d’autres lésions, le pâturage peut au...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 22 mai 2020 - N° 21
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
30 octobre 2020 - N° 44
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche