Publié le
Mardi 23 juin 2020

Les huit conseils des pompiers pour prévenir les incendies de récolte

Les sapeurs-pompiers conseillent d’installer un extincteur à eau pulvérisée avec additif (A3F) de 6 litres sur chaque machine. (photo SDIS53)
Les sapeurs-pompiers conseillent d’installer un extincteur à eau pulvérisée avec additif (A3F) de 6 litres sur chaque machine. (photo SDIS53)
Article réservé aux abonnés

Les moissons sont régulièrement plombées par des feux générés au niveau des machines (accumulation de poussières, courroies et roulements échauffés) ou des chaumes. Le SDIS 53 déploie de nouveau une communication de prévention.

Avant le début des moissons, la révision des engins agricoles constitue une des mesures phare de la prévention des feux, explique le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de la Mayenne. La moissonneuse-batteuse est en effet à l’origine de la plupart des incendies, que ce soit par la projection de pierres lors du broyage des pailles, l’échauffement de courroies, l’accumulation de poussières, des roulements coincés ou le contact...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 26 juin 2020 - N° 26
(Version numérique 1,90 €)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
27 novembre 2020 - N° 48
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche