Publié le
Samedi 10 octobre 2020

Les élevages laitiers toujours plus grands et productifs

Parmi les enseignements de l’étude Seenovia, les charges de mécanisation à l’hectare restent très élevées y compris d
Parmi les enseignements de l’étude Seenovia, les charges de mécanisation à l’hectare restent très élevées y compris dans les exploitations de grande taille. Le coût du maïs, des semis à l’auge, dépasse les 500/¬/ha.
Article réservé aux abonnés

Les résultats des élevages laitiers de Seenovia pour la campagne 2019-2020, présentés mardi 6 octobre (1), font état de performances plus élevées, mais aussi de charges en progression. Les ateliers continuent par ailleurs de grossir.

• Des performances techniques en hausse

Les vaches des 5 500 élevages en contrôle officiel, toutes races confondues, produisent en moyenne 8 060 kg de lait sur la campagne 2019-2020 contre 7 930 l’année précédente (+ 2 %). En Prim’Holstein, la moyenne se situe à 8 510 kg, pour des taux à 41,8 et 33.

• Un prix du lait qui progresse

Le lait s’est vendu en moyenne à 366 € la tonne cette année (payes de lait). Voilà trois années consécutives que...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 9 octobre 2020 - N° 41
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
30 octobre 2020 - N° 44
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche