Publié le
Mercredi 4 novembre 2020

Les caméras, véritables couteaux suisses en élevage porcin

Rendus de la procédure de détection de l'activité des porcelets. (Photo Ifip Institut du porc)
Rendus de la procédure de détection de l'activité des porcelets. (Photo Ifip Institut du porc)
Article réservé aux abonnés

Détection des chaleurs et des mises bas, évaluation du poids, croissance ou suivi des troubles comportementaux, les services que pourront rendre les caméras sont nombreux. Mais on n'en est qu'aux balbutiements.

Et si les caméras remplaçaient les capteurs, sondes de température et même les bascules de pesée ? Le recours à l'automatisation commence à se développer en élevage porcin pour le comptage des animaux, le ciblage des truies en chaleur, l'évaluation des porcs charcutiers ou encore la détection des maladies. Mais chaque outil a une seule fonction, il faut donc les multiplier.

"Avec une caméra, on...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 6 novembre 2020 - N° 45
(Version numérique 1,90 €)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
27 novembre 2020 - N° 48
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche