Publié le
Vendredi 4 octobre 2013

Les brèves du 44

Les anti-aéroport replantent

Samedi 5  octobre, les trois assemblées agricoles de la ZAD (Zdeca, Copain 44 et Sème ta ZAD !) organisent un chantier collectif de mise en culture de 24 ha sur la zone, sur des parcelles non cultivées en 2013. Ces paysans impactés par le projet d'aéroport veulent “réduire l'emprise d'AGO-Vinci”. La récupération de ces parcelles fera coexister différents types d'agricultures. Tout au long de la journée : chantiers de mise en culture de différentes céréales, chantiers collectifs de plantation de haies et de drainage.

++++++

Tout ce bruit pour rien ?

Le Collectif d'élus doutant de la pertinence de l'aéroport a fait réaliser une étude de plans d’exposition au bruit (PEB) prévisionnels sur Nantes Atlantique par un cabinet spécialisé européen, Adecs Airinfra. “Le résultat est sans équivoque : l’argument du bruit qui deviendrait insupportable et empêcherait l’urbanisation sur Nantes est un mensonge” déclare François Verchère, leader du Cédpa. “Indirectement, l’étude montre que le PEB en vigueur actuellement sur Nantes Atlantique est surestimé. Pour accueillir davantage d’habitants, l’agglomération n’a pas besoin de déménager son aéroport” conclut le Cédpa.

++++++

Une usine d'engrais ferme à Nantes


A l'arrêt depuis 18 mois, l'usine d'engrais Timac Agro, installée sur l'île de Nantes, ferme ses portes. L'ex-Société nantaise d'engrais, filiale du groupe Roullier, avait une capacité de 180  000 t d'engrais produites à partir de matières premières importées du port. La production est transférée à St-Malo (2 Mt d'engrais/an) et à Tonnay-Charente, en Charente-Maritime. Seize salariés sont partis dans le cadre de départs volontaires ou de mutations internes. Les 24 derniers vont contester leurs licenciements économiques devant les prud'hommes.

Voir plus

Le journal
18 décembre 2020 - N° 51 - Notre dernier numéro
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche