Publié le
Jeudi 10 septembre 2020

Le festival d'Evron s’est tenu malgré la Covid-19

Les allées du foirail n’ont pas été envahies de visiteurs, ce qu’espéraient les organisateurs. Le seul pic de public s’est tenu, logiquement, au moment du vote du jury autour des championnes.
Les allées du foirail n’ont pas été envahies de visiteurs, ce qu’espéraient les organisateurs. Le seul pic de public s’est tenu, logiquement, au moment du vote du jury autour des championnes.
Article réservé aux abonnés

Vendredi 4 septembre, le concours d'animaux de viande d'Evron s'est bien déroulé malgré les incertitudes liées au contexte Covid-19. Les masques et le nombre de participants limité ont permis le bon déroulement de l'événement. Et les animaux se sont plutôt bien vendus.

C'est une chance d'être là. On a tous espéré pouvoir venir. On a suivi les journaux, avec la peur que ce soit annulé” témoigne Luc Salmon. Cet éleveur de Fyé (Sarthe) a bien fait d'y croire : sa vache a gagné. Certes, sous le soleil de septembre, l'ambiance du festival d'Evron est particulière : loin de l'euphorie habituelle, les concours se déroulent dans le calme. Pas de troupeau d'élus, pas de préfet : il n'y a pas d'inauguration (1). Peu de personnes...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 11 septembre 2020 - N° 37
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
25 septembre 2020 - N° 39
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche