Publié le
Mercredi 9 mai 2018

Lait : l'Allemagne change son fusil d'épaule

Le secteur européen du lait connaît des vagues, au moment où la Commission pose les bases du futur budget agricole. Alors que les réactions tonnent (cette baisse du budget induirait -12 % de revenu pour les agriculteurs français, chiffre la FNSEA), des voix, moins audibles, prêchent pour la mise en place d’une “vraie politique” plutôt qu’une distribution d’aides.

L’EMB, notamment, croit en une Europe laitière; et y voit un salut pour des producteurs de lait, chahutés par la sortie des quotas en 2015. Se fédérer, passer par des mécanismes de gestion de marchés : une belle utopie ? Sans doute, si l’on regarde les stratégies irlandaises, polonaises, néerlandaises… Et celles de la Commission.

Toutefois, les Pays-Bas sont touchés par une vaste affaire de fraude, qu’il leur faudra régler. Et la filière allemande semble changer de vision, être plus à l’écoute des positions de Paris, sur l’approche marchés. A la veille de réviser la Pac, faut-il y voir un signe pour le lait ? Ou pour sauver le budget, le 25 mai ?

Frédéric Gérard

Frédéric Gérard

Voir plus

Le journal
22 mai 2020 - N° 21
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche