Publié le
Vendredi 22 août 2014

Lait de chèvres: les résultats de production variables

Elevage conseil Loire Anjou a analysé l'évolution des résultats techniques en caprin sur la période 2009 - 2013. D'une année à l'autre, les résultats de production sont très variables. Des cinq années étudiées, 2010 fut la meilleure avec une moyenne de 931 kg de lait/chèvre. A l'opposé, avec des foins de qualité moyenne et une conjoncture morose, les années 2012 (862 kg) et 2013 (830 kg) ont été les moins bonnes depuis 2009. Le TP a évolué de façon constante (+ 0,9 g/kg), contrairement au TB qui est resté stable avec une moyenne de 38,5 g/kg. En cinq ans, les troupeaux ont augmenté d'une vingtaine de chèvres pour atteindre 272 chèvres en moyenne. 

L'édition annuelle du BTTC (bilan technique troupeau caprin) permet de comparer les élevages pour un même système alimentaire et un même mode de reproduction. Les systèmes alimentaires qui visent l'autonomie se développent. Les systèmes foin + déshydratés sont en perte de vitesse (- 11%) au profit des systèmes enrubannage et pâturage (+ 5%). “Les meilleures productions sont observées dans les systèmes ensilage maïs (914 kg) et foin (912 kg), sans pour autant impacter les taux. A l’opposé, les systèmes pâturage font moins de lait (738 kg) mais ont un troupeau qui vieillit un peu mieux” explique Laëtitia Benoist, conseillère caprine. “Mais il ne faut pas s’arrêter à ces chiffres, l’essentiel est d’analyser la marge brute”.

Voir plus

Le journal
18 septembre 2020 - N° 38
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche