Publié le
Vendredi 22 août 2014

Lactalis enjolive la fiche de paie de ses livreurs

Lactalis a présenté pour la paie de juillet, un “prix HT acompte décade” de 380 euros. “Une très bonne communication”, note Florent Renaudier, président de la section laitière de la FDSEA 53. “Mais ce n'est pas exact. Le prix du lait au mois de juillet est de 366,13

€, flexibilité incluse.” La différence, ce sont les fameux 15€

qui ont tant fait réagir les OP en janvier dernier: Lactalis avait alors anticipé “un second semestre difficile” et reporté ces 15€ sur les paies d'été, “sans concertation” avec les OP - les négociations entre les deux parties étaient alors au point mort.


“Une avance de trésorerie...”



“Il y a une ligne de trop. Ces 15 euros ne doivent pas apparaître dans le prix moyen de juillet. Présentés comme ça, les chiffres sont trompeurs”, confirme Léandre Georget, président de l'organisation de producteurs de Craon. De même, les sommes “écrêtées” au prix d'hiver devraient encore être rapportées par 15€ au prix de base sur les paies de septembre et d'octobre. “En gros, on a fait une avance de trésorerie à taux zéro à l'entreprise”, commente l'éleveur de La Boissière, qui remarque que “les coûts de production n'ont pas baissé”.


OP, FDSEA et JA reconnaissent toutefois que le prix de base est bien respecté par Lactalis. “Les paies du troisième trimestre devraient toutes être sur la même base”, croit savoir Léandre Georget. Les syndicats donnent “rendez-vous à la rentrée pour faire le point sur les évolutions du prix annuel et vérifier le respect des indicateurs Cniel” (interprofession).


Voir plus

Le journal
18 décembre 2020 - N° 51 - Notre dernier numéro
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche