Publié le
Samedi 10 octobre 2020

La Prim’Holstein révise son Isu 


La formule 2021 de l’Isu met davantage l’accent sur la reproduction pour répondre aux besoins des éleveurs.
La formule 2021 de l’Isu met davantage l’accent sur la reproduction pour répondre aux besoins des éleveurs.
Article réservé aux abonnés

De la largeur de corps, un lait plus riche, des trayons plus longs et moins serrés pour une mamelle facile à traire et une fertilité des génisses favorisée… Voilà le profil de la Prim’Holstein de demain. 


Le 23 juin dernier, le Conseil de l’OS Prim’Holstein a entériné la rénovation de la formule de l’Isu. Elle prendra effet à partir de l’indexation d’avril 2021. "Nous avions prévu de revoir régulièrement le mode de calcul pour adapter au fil du temps la sélection de la race aux attentes des éleveurs", explique Thierry Ménard, directeur de Prim’Holstein France. "Or, avec l’actuel Isu, datant de 2012, nous constations un décalage sur la production, en particulier concernant la grille actuelle de paiement du lait qui valorise les taux. Dans la proposition 2021, nous avons donné plus de poids à la matière grasse notamment pour obtenir un meilleur prix...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 9 octobre 2020 - N° 41
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
23 octobre 2020 - N° 43
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche