Publié le
Samedi 12 septembre 2020

La menace du non-renouvellement

Le nombre d’exploitants est stable en polyculture-élevage.
Le nombre d’exploitants est stable en polyculture-élevage.
Article réservé aux abonnés

Gestion du travail, diversité des types d’installations, revenu, acceptabilité… Des enjeux forts pèsent sur les filières ruminants pour permettre le renouvellement nécessaire des générations.

Depuis le début des années 2000, on constate un fort vieillissement des chefs d’exploitation en ruminants, la moitié a plus de 50 ans. Mais ce phénomène pourrait se stabiliser car l’âge moyen diminue en 2018”, a souligné Christophe Perrot de l’Idele lors d’un webinaire organisé par l’Académie d’agriculture de France. Plusieurs causes expliquent ce vieillissement : la vague...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 11 septembre 2020 - N° 37
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter

Voir plus

Le journal
25 septembre 2020 - N° 39
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche