Publié le
Vendredi 11 mars 2016

La génomique avance en race charolaise

“La génomique avance à grand pas. D’ici quelques années, tous les index seront génotypables.” L’indexation Gembal est une indexation adaptée à chaque race qui combine l’information polygénique (index Iboval) et l’information génomique. Elle est “facile à lire car on est sur la même grille de lecture que d’habitude”. Son grand avantage est d’augmenter le CD (1). En effet, en fonction des caractères, le CD s’améliore de 0,1 à 0,25 point par rapport à l’indexation sur ascendance. “On gagne en information et en précision.”
La génomique est intéressante sur la voie femelle mais aussi sur la voie mâle. Elle permet d’avoir de l’information précocement, “sur un mâle d’un mois sans attendre qu’il ait ses vingt-cinq veaux pesés pointés”. En ce sens, Evolution incite les éleveurs à génoytper les mâles avec des prix attractifs par couple. Ainsi, le génotypage d’un couple est tarifé à 238 euros alors que séparément, la prestation sur le mâle seul est à 199 euros et sur la femelle seule à 89 euros. Les tarifs sont dégressifs et descendent à 151 euros par couple à partir de 25 typages. “L’idée n’est pas de passer tous les mâles mais de les trier sur la morphologie et de génotyper ceux qui sortent du lot.” La technique est réservée aux éleveurs inscrits au Herdbook charolais.


Pleins feux
sur la génomique



Nouveaux taureaux



C’était l’occasion de présenter les nouveaux taureaux, douze au total dont les plus prometteurs sont Disco et Dandy, Gaston et Imperator qui est homozygote sur le gène sans corne. Cela porte le nombre de taureaux en catalogue à 35. Evolution propose aussi une gamme de taureaux de semences sexées. “Le sexage est intéressant pour gérer des grands troupeaux. Choisir des semences mâles permet d’assurer le nombre de taurillons et de remplir l’atelier engraissement.” Enfin, la gamme de taureau de testage 'Génétique avenir charolais' regroupe dix jeunes taureaux génotypés. Les CD étant plutôt faibles sur leurs
index (0,3 à 0,6), la prime est de 30 euros par IAP (2) avec un contrat d’utilisation de 15 % minimum.


Voir plus

Le journal
18 décembre 2020 - N° 51 - Notre dernier numéro
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche