Publié le
Vendredi 11 janvier 2013

La FDSEA remet la pression sur la grande distribution

De nouvelles actions ont été organisées par la FDSEA et Jeunes Agriculteurs jeudi 3  janvier contre certaines enseignes de la grande distribution de Maine-et-Loire. Des éleveurs sont allés répandre de la paille sur les parkings des supermarchés Leclerc, Lidl et Intermarché de Cholet, Leclerc de Segré et Intermarché d'Avrillé.

Comme pour les actions organisées à l'automne, il s'agissait de contraindre les GMS à respecter l'accord du 3  mai 2011 qui demande la réouverture des négociations commerciales quand plusieurs conditions liées notamment à l'évolution des prix de l'alimentation animale sont réunies. 

“L'année 2013 doit être celle du revenu pour les éleveurs, les grandes surfaces doivent entendre ce message de gré ou de force... Les récentes déclarations de certains dirigeants de grandes enseignes et les prix bradés affichés sur leurs étals sont une véritable provocation” estime par exemple le président de JA, Frédéric Vincent, chez Leclerc, “comme la longe de porc affichée à 2,20 euros le kilo”.
Selon le syndicat, la grande distribution “se réfugie derrière les débats des politiques publiques pour diviser les agriculteurs plutôt que de construire des relations plus loyales avec ses fournisseurs”. Ces nouvelles manifestations, comme la démonstration de force du 17  décembre dernier contre la directive nitrates, s'inscrivent dans le contexte de campagne des élections Chambre, dont le scrutin débutera le 23 janvier.
Antoine Humeau
Antoine Humeau

Voir plus

Le journal
3 juillet 2020 - N° 27
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche