Publié le
Vendredi 6 décembre 2013

Jean-Philippe Cochet (KWS) : “On investit sur l’humain les marqueurs bio moléculaires et les sites”

Question : Sans OGM en Europe, quelles pistes ?

Jean-Philippe Cochet, responsable marketing chez KWS.

"On reste sur la sélection classique assistée de marqueurs bio moléculaires. La différence avec les autres entreprises est qu’on réalise de gros investissements sur l’humain et les sites de recherche. Nous avons une quinzaine de programmes de sélection maïs en Europe, et autant de sélectionneurs. Nous avons un gros réseau de testage au champ. Nous sommes l’un des premiers en France. On travaille sur un germplasme original qu’on croise pour obtenir un maximum d’hétérosis"

Voir plus

Le journal
18 décembre 2020 - N° 51 - Notre dernier numéro
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche