Publié le
Jeudi 1 octobre 2020

Ils relancent la fromagerie de Bierné avec trois pâtes

Avant le printemps dernier, l’atelier de transformation de Bierné n’avait pas fonctionné depuis 2015. La relance de ce "très bel outil" n’a posé aucun problème, expliquent les repreneurs. "Il avait été soigneusement nettoyé, et était dans un parfait état."
Avant le printemps dernier, l’atelier de transformation de Bierné n’avait pas fonctionné depuis 2015. La relance de ce "très bel outil" n’a posé aucun problème, expliquent les repreneurs. "Il avait été soigneusement nettoyé, et était dans un parfait état."
Article réservé aux abonnés

Avant d’entrer à Bierné par la route de Saint-Aignan, l’avenir de la petite fromagerie, sortie de terre il y a dix ans à peine, a longtemps posé question. Elle est restée sans vie durant quatre ans. Jusqu’au printemps dernier.

Entre le redressement d’entreprises et son implication dans de nouveaux projets, Gilles de Valicourt trouve encore le temps de faire du vélo. Et c’est en pédalant devant l'ex-Laiterie des Eleveurs du Haut Anjou désertée, que l’idée de rachat est née.

Un projet de territoire

Déracinés, Gilles et son épouse Dominique sont tombés amoureux des charmes d’une commune voisine, Saint-Denis-d’Anjou. Ils y ont ouvert des chambres d’hôtes, ont voulu s’investir sur le...

Article paru dans "L'Avenir Agricole" du 2 octobre 2020 - N° 40
(Version numérique 1,90 €)
(Profitez de tous les avantages abonnés)
Déjà abonné ?Se connecter
Le journal
23 octobre 2020 - N° 43
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche