Publié le
Vendredi 5 août 2016

Ils recherchent le gène sans cornes

Le Gaec Pérouseau cherche le gène sans cornes pour ses accouplements. La présence de Red Holstein dans le troupeau facilite la rémanence de ce gène acère.

Dans l'élevage de Marie-Claude et Jean-Pierre Duval, à Contest (Mayenne), le gène sans cornes est présent de longue date. C'est sans doute dû à la présence de Red Holsteins dans le troupeau. 

En 2010, suite à l'installation de leur fils Damien, la reprise d'un élevage voisin “quasiment entièrement en rouges” a partagé les bovins en deux couleurs : rouge et noir. Or, “le gène sans cornes est plus fréquent chez les rouges”, précise Christophe Le Bihan d'Evolution. Le Gaec Pérouseau a alors décidé de travailler davantage leur sélection sur ce critère...

Frédéric Gérard

Lire le reportage dans notre édition du 5 août

Voir plus

Le journal
3 juillet 2020 - N° 27
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche