Publié le
Vendredi 21 août 2020

Il épand avec pendillards, pour anticiper l'évolution de la législation

La tonne contient 24 500 litres.
La tonne contient 24 500 litres.

A Peuton, Fabrice Leverrier vient de démarrer une activité de travaux agricoles. En particulier, il propose des prestations d'épandage de lisier avec une tonne de 24 500 litres et une rampe à pendillards de 24 mètres. "On parle d'une loi à venir qui veut limiter, voire interdire l'épandage à buse. En Ille-et-Vilaine, ils épandent déjà avec une rampe. Autant anticiper cette législation" plaide le jeune entrepreneur. Lui qui a travaillé chez un constructeur de tonnes constate qu'il y a énormément de demande. "Les tonnes neuves partent en huit jours", parce que les gens anticipent cette évolution de législation.

Avec l'épandage par buse, on perd de l'azote, qui se volatilise, tandis qu'avec les pendillards, le lisier est déposé au plus près du sol. Il y a moins de pertes d'azote et moins d'odeurs. "Certes, la prestation coûte plus cher, mais elle permet au client de diminuer son apport en engrais complémentaire", expose Fabrice Leverrier.

Pour ses travaux, il s'appuie sur une technologie pointue : "Sur l'ordinateur de bord, je règle la dose à l'hectare que m'indique le client, calculée d'après les analyses de sol. Grâce à la barre de guidage et au GPS, on a un épandage plus propre et on évite les croisements". Il dispose aussi de caméras à l'arrière et sur le bras de pompage.

Fabrice Leverrier propose aussi une prestation de battage.

RH
À noter

Contact : 06.10.59.68.09

Le journal
23 octobre 2020 - N° 43
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche