Publié le
Lundi 2 avril 2012

Huit industriels laitiers soupçonnés d'entente

l'Autorité de la Concurrence a dans le collimateur plusieurs industriels laitiers qu'elle soupçonne d'une vaste entente sur les prix, particulièrement sur les yaourts et fromages frais vendus sous marques de distributeur (MDD). Il ne s'agirait pas seulement d'entreprises de l'Ouest. Le quotidien économique Les Echos confirme l'ouverture d'une enquête et des perquisitions menées dans les locaux de huit groupes agroalimentaires, dont Senoble, Novandie, Lactalis, 3A, les Maîtres Laitiers du Cotentin et Alsace Lait, et deux autres sociétés non citées. L'enquête devrait durer au moins un an, précise le quotidien économique, et pourrait se conclure par de lourdes amendes.
La Concurrence se veut très active : depuis début mars, les principaux producteurs de farine français et allemands avaient été condamnés à 242,4 millions d'euros d'amende et les trois plus gros fabricants de croquettes pour chiens et chats devront payer 35,3 millions d'euros pour avoir organisé des ententes sur leurs prix. Pour les mêmes motifs, les producteurs d'endives ont eux aussi été condamnés début mars, et devront s'acquitter de 3,6 millions d'euros.

Voir plus

Le journal
18 décembre 2020 - N° 51 - Notre dernier numéro
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche