Publié le
Vendredi 4 décembre 2015

Guillaume Garot, député socialiste de la Mayenne

Guillaume Garot, député socialiste de la Mayenne, ancien ministre délégué à l’Agroalimentaire, auteur d’un rapport sur le sujet (remis en avril), est promoteur d’une loi contre le gaspillage alimentaire (lire par ailleurs). Il a introduit les débats au LPA de Château-Gontier.
“Le gaspillage est l’affaire de tous. Chaque Français jette entre 20 et 30 kg de nourriture par an, ce qui représente 100 euros par personne. Il faut cibler les endroits où la part du gaspillage est la plus importante, avant tout dans les familles et la restauration. Certains leviers existent [lire ci-dessus], rien ne vaut de travailler ensemble, au niveau local.
Mais cela dépasse le cadre national : un tiers de la production mondiale agricole est gaspillé pour des problèmes de transports, de stockage, principalement au niveau de la production dans les pays en développement. La FAO estime le coût à 750 milliards d’euros. C’est un enjeu majeur pour nourrir un milliard d’humains de plus d’ici 2050.
Le gaspillage alimentaire est aussi le 3e émetteur de gaz à effet de serre au monde, après la Chine et les Etats-Unis.”

Voir plus

Le journal
29 mai 2020 - N° 22
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche