Publié le
Vendredi 25 novembre 2016

Grâce à la cobotique, l’abattoir Holvia Porc veut soulager ses opérateurs

Des capteurs d’efforts ont permis de repérer le mouvement et les muscles mis à contribution lors de l’opération, pour ensuite réfléchir à des solutions, grâce à la modélisation informatique. Un exemple ici de simulation pour l’ergonomie du poste de travail et la cotation en effort. (photo Stroppa/CEA)
Des capteurs d’efforts ont permis de repérer le mouvement et les muscles mis à contribution lors de l’opération, pour ensuite réfléchir à des solutions, grâce à la modélisation informatique. Un exemple ici de simulation pour l’ergonomie du poste de travail et la cotation en effort. (photo Stroppa/CEA)

A Laval, l’abattoir de Terrena a fait appel au CEA Tech pour mettre au point un outil d’assistance au geste intelligent. Il doit réduire la pénibilité du travail des opérateurs qui retirent la panne des carcasses.

A Laval, l’abattoir Holvia Porc de Terrena produit 3 500 porcs et 1 000 truies chaque semaine. Sur la chaîne, une des opérations consiste à retirer la panne des porcs et des truies : on doit tirer sur cette couche de gras à bout de bras, un effort violent (équivalent à 40  kg). Au rythme de 450 demi-carcasses à l’heure. “Les opérateurs sont obligés de tourner toutes les vingt minutes” explique le directeur Francis De Langhe. “On souhaite que nos collaborateurs atteignent l’âge de la retraite.”="text-align:>


Mais aussi répétitive soit-elle, cette tâche ne peut pas être confiée à un robot : l’œil et le jugement humains restent nécessaires pour évaluer le geste à réaliser. “Il reste toujours des morceaux, des résidus qu’il faut enlever à la main.” Il ne s’agit pas de fixer un boulon sur une chaîne de voitures.

Exosquelette


C’est là qu’intervient cette technologie de pointe, la cobotique (robotique collaborative). Pour cela, Holvia Porc s’est adressé au CEA Tech : cette branche du Commissariat à l’énergie atomique développe toute une ingénierie non nucléaire à destination de l’industrie. 

Rémi Hagel




="text-align:>

Rémi Hagel

Voir plus

Le journal
22 mai 2020 - N° 21
Actualités
Flash Infos
Agenda
Annonces
Recherche